Aller au contenu principal
Aerial view of the NFE site next to the sea

North Field East (NFE) de Qatargas

Un mégaprojet de GNL novateur, offrant des solutions à faible empreinte carbone pour soutenir la transition énergétique

Pour en savoir plus

En résumé

En février 2021, la coentreprise formée par Technip Energies et l’entreprise japonaise Chiyoda a remporté un contrat pour l’ingénierie, la fourniture des équipements, la construction et la mise en service (EPCC) des installations à terre du projet North Field East (NFE) au Qatar.

Ce contrat inclue la livraison de 4 méga trains de gaz naturel liquéfié (GNL) d’une capacité de 8 millions de tonnes par an (Mtpa) chacun et des infrastructures associées. North Field East de Qatargas est, à l’heure actuelle, le plus grand projet de gaz naturel liquéfié (GNL) au monde.

La nouvelle usine de GNL recevra environ 6 milliards de pieds cubes standard par jour de gaz naturel en provenance de North Field, le plus grand champ de gaz non associé au monde, situé au Qatar. Le projet NFE produira environ 33 Mtpa de GNL supplémentaire, faisant passer la capacité d’exportation totale du Qatar de 77 à 110 Mtpa. 

"Proposer du GNL bas carbone est indispensable pour soutenir la transition énergétique. Le projet NFE met en œuvre des solutions environnementales supplémentaires spécifiquement conçues pour réduire les émissions, notamment l’un des plus gros projets de CCS jamais développés."  

Paul Appia, Directeur du projet NFE

Key figures

4

Trains GNL

+40,000

D'ouvriers sur site lors du PIC de construction

6

Centres opérationnels

600,000 M3

de Béton : 6x l’Arc de Triomphe de Paris


Défi

Two workers in safety gear onsite at a plant

North Field East propose plusieurs solutions pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre, dans la lignée de tous les développements récents de GNL.

L’une des priorités consiste à capturer les grosses quantités de CO₂ contenus dans le gaz naturel qui alimente l’installation de GNL, à les comprimer et à les stocker dans un aquifère salin. 


Technologies

Image of equipment at NFE site

Le projet North Field East émettra environ 25 % moins d’équivalent CO₂ qu’une installation GNL similaire grâce à : un système de captage et de stockage du CO₂ (CCS) qui comprime le CO₂ extrait du gaz d’alimentation, pour l’injecter dans des puits de refoulement ;

Une meilleure efficacité énergétique conférée par des installations de récupération de chaleur ;

L’électricité puisée sur le réseau national qui sera en partie alimenté par l’énergie renouvelable des projets solaires à venir au Qatar. 


Solutions

  • L’unité CCS du projet NFE sera la plus grande de ce type dans l’industrie du GNL quant à capacité et sera l’une des plus grosses jamais développées au monde.
  • Les émissions de NOx de la turbine à gaz seront réduites de 60 % à l’aide de la technologie DLN1+ à très faibles émissions de NOx.
  • Outre le CCS, le projet NFE se concentre fortement sur la protection de l’environnement et inclut plusieurs solutions destinées à maximiser la récupération et la réutilisation de l’eau, ainsi qu’un réseau majeur d’irrigation d’arbres. 

Résultats

Le projet North Field East inclura la livraison de 4 méga trains d’une capacité de 8 Mtpa de GNL chacun et des infrastructures associées.

Il comprendra une importante installation de captage et de stockage du CO2 qui permettra de réduire de plus de 25 % les émissions de gaz à effet de serre par rapport à des installations similaires de GNL. L’attribution de ce contrat reflète la capacité de Technip Energies à intégrer des technologies pour obtenir un GNL bas carbone. Il  soutient également la vision de l’entreprise pour accélérer la transition énergétique. 

Télécharger l'étude de cas de NFE