Aller au contenu principal
press_release_default_image
Jeudi, mars 3, 2022
Temps de lecture : 36 minutes

RÉSULTATS FINANCIERS DE TECHNIP ENERGIES POUR L’EXERCICE 2021

communiqué de presse

Pour en savoir plus

  • Croissance du chiffre d’affaires ajusté de 11 % ; marge d’EBIT récurrent ajusté de 6,5 %
  • Proposition d’un dividende 2021 de 0,45 €/action
  • Communication d’un cadre financier pour 2022 intégrant les éléments liés à la Russie
  • Présentation de notre feuille de route ESG et tableau de bord des indicateurs associés

Paris, jeudi, le 3 mars 2022 – Technip Energies (la « Société »), un leader de l’ingénierie et des technologies au service de la transition énergétique, annonce aujourd’hui ses résultats financiers non audités pour l’exercice 2021.

Arnaud Pieton, Directeur Général de Technip Energies, a commenté :

« Notre solide quatrième trimestre confirme la bonne performance de Technip Energies pour sa première année d’existence. Grâce à la capacité d’adaptation et à la détermination de nos équipes, et malgré les défis liés à l’environnement externe, nous avons enregistré une croissance à deux chiffres du chiffre d’affaires et une rentabilité bien supérieure à nos objectifs initiaux. Nous proposons donc notre premier dividende qui s’appuie sur un très bon flux de trésorerie en 2021. »

« Avec notre stratégie commerciale sélective, nous avons généré près de 10 milliards d’euros de commandes, dont 94% hors de Russie, renforçant ainsi notre carnet de commandes et offrant une bonne visibilité pour les années à venir. Cela consolide notre positionnement dans le GNL et l’éthylène, des marchés clés pour Technip Energies, qui progressent et se décarbonent. Les marchés de la transition énergétique accélèrent et gagnent en maturité, portés par la dynamique de la capture du carbone, des carburants durables, de la circularité des plastiques et de la décarbonation de l’hydrogène et de l’ammoniac. »

« Nous sommes très préoccupés par la guerre en Ukraine, et exprimons notre solidarité avec tous ceux qui souffrent. Nous suivons de près l'évolution de la situation, prenons les mesures appropriées et évaluons en permanence son impact sur nos équipes et opérations. L'impact financier potentiel de la crise sur notre entreprise est contenu. Nous avons cessé de travailler sur toute nouvelle opportunité commerciale en Russie et sommes confiants dans la solidité de l'activité globale et diversifiée de Technip Energies, de son bilan, et de sa capacité à investir et à mettre en œuvre sa stratégie. »

« 2021 a été une année charnière pour T.EN, marquée par de nombreux succès opérationnels, commerciaux et stratégiques. Nous avons établi une feuille de route ESG ambitieuse organisée autour de 4 piliers et 23 objectifs mesurables, dont la neutralité carbone pour les émissions de scope 1 et 2 d’ici 2030. Relever le défi énergétique mondial requiert des technologies, de l'innovation et des talents, autant d’atouts sur lesquels nous appuyer, qui nous permettent de capitaliser sur les besoins d’indépendance et de transformation énergétiques que nous observons sur nos marchés. »

Chiffres clés - IFRS ajusté

(En millions €)

Exercice 2021

Exercice 2020

Chiffre d’affaires

6 667,2

6 014,5

EBIT récurrent

431,0

353,8

Marge d’EBIT récurrent

6,5 %

5,9 %

Résultat net¹

251,4

206,7

Résultat dilué par action²

1,39

1,15

Prises de commandes

9 789,9

4 291,9

Carnet de commandes

16 388,3

12 745,0

Les informations financières sont présentées selon le référentiel IFRS ajusté, qui prévoit la comptabilisation de la quote-part proportionnelle des sociétés mises en équivalence de Technip Energies, le retraitement de la quote-part liée aux participations ne donnant pas le contrôle (voir Annexe 9.0), et l’exclusion des dépenses de restructuration, des coûts relatifs à la fusion et l’intégration, et des frais de litige. Le rapprochement entre les agrégats IFRS et non-IFRS est fourni en Annexe 1.0, 2.0, 3.0.

1 Résultat net attribuable à l’ensemble du groupe Technip Energies. Le résultat net de l'exercice 2020 a bénéficié d'un règlement favorable de litiges de 102,9 millions d'euros.

2 Le résultat dilué par action de l'exercice 2021 et celui de l'exercice 2020 a été calculé en utilisant le nombre moyen pondéré d’actions en circulation, soit respectivement 180 328 838 et 179 813 880.

Principales informations financières - IFRS

(En millions €)

Exercice 2021

Exercice 2020

Chiffre d’affaires

6 433,7

5 748,5

Résultat net¹

244,6

206,8

Résultat dilué par action²

1,36

1,15

1 Résultat net attribuable à l’ensemble du groupe Technip Energies.

2 Le résultat dilué par action de l'exercice 2021 et celui de l'exercice 2020 a été calculé en utilisant le nombre moyen pondéré d’actions en circulation, soit respectivement 180 328 838 et 179 813 880.

Cadre financier pour l’exercice 2022 - IFRS ajusté

Chiffre d’affaires

5,0 - 5,5 milliards d’euros (hors contribution des projets en cours d’exécution en Russie estimée à 1,4 milliard d’euros)

Marge d’EBIT récurrent

Au moins 6,5% (hors contribution des projets en cours d’exécution en Russie estimée à moins de 70 millions d’euros)

Taux d’imposition effectif

28 – 32 %

Les informations financières sont présentées selon le référentiel IFRS ajusté, qui prévoit la comptabilisation de la quote-part proportionnelle des sociétés mises en équivalence de Technip Energies, le retraitement de la quote-part liée aux participations ne donnant pas le contrôle (voir Annexe 9.0), et l’exclusion des dépenses de restructuration, des coûts relatifs à la fusion et l’intégration, et des frais de litige. Le rapprochement entre les agrégats IFRS et non-IFRS est fourni en Annexe 1.0, 2.0, 3.0.

Exercice 2022 – éléments de contexte

La Société surveille de près la situation en Russie et en Ukraine. La sécurité de nos collaborateurs et de leurs familles est comme toujours notre priorité.

En tant que société d’ingénierie et de technologie, leader et responsable, nous avons une longue expérience de la gestion de contrats dans des environnements difficiles et complexes. Nous comprenons les mécanismes contractuels et les protections qui sont essentiels pour atténuer les risques et maintenir la performance de l’entreprise, et notre discipline contractuelle garantit des flux de trésorerie positifs tout au long du cycle de vie d’un projet.

Technip Energies est un acteur mondial et diversifié qui opère dans de nombreux pays, dont la Russie. Au 31 décembre 2021, environ 3,8 milliards d’euros ou 23 % du carnet de commandes sont liés à des projets en cours d’exécution en Russie, et seront impactés par la crise actuelle. L’exécution de ce carnet de commandes est programmée sur une période de 5 ans entre 2022 et 2026.

Nous disposons d’un bilan financier solide, d’un flux de trésorerie de projet positif et de protections contractuelles appropriées, qui limiteraient notre exposition à la situation actuelle.

La Société est donc confiante dans sa capacité à continuer à exécuter avec succès les projets de son carnet de commandes diversifié et à mettre en œuvre sa stratégie de croissance dans la transition énergétique. Notre stratégie, qui vise à aider nos clients à relever les nouveaux défis énergétique est plus pertinente que jamais, la crise actuelle étant susceptible d’accélérer l’impératif d’indépendance et de transition énergétique.

Conférence téléphonique

Technip Energies organisera une conférence téléphonique et une webdiffusion sur l'exercice 2021, le jeudi 3 mars 2022, à 14h00 CET. Numéros de téléphone :

France : +33 1 76 70 07 94

Royaume-Uni : +44 (0) 20 7192 8000

États-Unis : +1 631 510 74 95

Code de la conférence : 9195285

L’événement sera diffusé simultanément en ligne et est accessible à l’adresse suivante :

https://edge.media-server.com/mmc/p/uiozr7hx

Contacts

Relations investisseurs Relations médias

Phillip Lindsay Stella Fumey

Vice-président, Directrice des relations presse et de la

Relations avec les investisseurs communication digitale

Tél. : +44 20 3429 3929 Tél. : +33 1 85 67 40 95

Email: Phillip Lindsay Email: Stella Fumey

À propos de Technip Energies

Technip Energies est une société d’ingénierie et de technologies de premier plan au service de la transition énergétique, avec des positions de leader dans le Gaz Naturel Liquéfié (GNL), l’hydrogène et l’éthylène et avec une présence forte sur les marchés en croissance de l’hydrogène bleu et vert, la chimie durable et la gestion du CO2. La Société bénéficie de son solide modèle de livraison de projet, soutenu par une offre étendue de technologies, de produits et de services.

Avec une présence dans 34 pays, nos 15 000 collaborateurs sont pleinement engagés à donner vie aux projets innovants de nos clients, en repoussant les limites du possible pour accélérer la transition énergétique vers un avenir meilleur.

Les actions de Technip Energies sont cotées sur Euronext Paris. En outre, Technip Energies dispose d’un programme ADR (American Depositary Receipt) sponsorisé de niveau 1, conjointement avec des ADR négociés sur les marchés de gré à gré.

Revue opérationnelle et financière

Carnet de commandes, prises de commandes et écoulement du carnet de commandes

Les prises de commandes ajustées de l'exercice 2021 s’élèvent à 9 789,9 millions d’euros (T4 2021 : 1 385,9 millions d’euros), soit un ratio de renouvellement du carnet de commandes de 1,5. Les commandes du quatrième trimestre ont compris un contrat pétrochimique conséquent octroyé par Borouge, un contrat FEED pour le mégaprojet de Ghasha, et une étude FEED pour le projet de BP Net Zero Teesside, ainsi que d’autres études, services et contrats, et projets de moindre envergure. Pour les trois trimestres précédents, les commandes étaient constituées pour l’essentiel d’un grand contrat pétrochimique avec Indian Oil Corporation et de deux contrats remportés auprès de Neste pour le développement de sa plateforme de production d’énergies renouvelables de Rotterdam, et la signature d’un contrat majeur pour le projet Qatar North Field East.

Le carnet de commandes ajusté a augmenté de 29 % en glissement annuel pour atteindre 16 388,3 millions d’euros, ce qui équivaut à 2,5 fois le chiffre d’affaires de 2021.

(En millions €)

Exercice 2021

Exercice 2020

Prise de commandes ajustée

9 789,9

4 291,9

Livraison de projets

8 471,5

3 095,9

Technologie, produits et services

1 318,4

1 196,0

Carnet de commandes ajusté

16 388,3

12 745,0

Livraison de projets

15 144,0

11 646,4

Technologie, produits et services

1 244,3

1 098,6

Le rapprochement entre les agrégats IFRS et non-IFRS est fourni en Annexe 6.0 et 7.0.

Le carnet de commandes ajusté de l’exercice 2021 a bénéficié d’un effet de change de 483,5 millions d’euros.

Le tableau ci-dessous présente l’écoulement du carnet de commandes estimé au 31 décembre 2021.

(En millions €)

2022

Exercice 2023

Exercices 2024 et ultérieurs

Carnet de commandes ajusté

6 470,8

4 364,3

5 553,3

Portion liée à la Russie

1 367,0

853,7

1 563,1

Carnet de commandes lié au projet en cours d’exécution en Russie au 31 décembre 2021.

Performance financière de la Société

Compte de résultat ajusté

(En millions €)

Exercice 2021

Exercice 2020

Variation en %

Chiffre d’affaires ajusté

6 667,2

6 014,5

11 %

EBITDA ajusté

540,2

461,4

17 %

EBIT récurrent ajusté

431,0

353,8

22 %

Éléments non récurrents

(32,0)

(14,5)

121 %

EBIT

399,0

339,3

18 %

Produits financiers (charges), nets

(18,8)

(10,8)

74 %

Bénéfice (perte) avant impôt sur le résultat

380,2

328,5

16 %

Provision (bénéfice) pour impôt sur le résultat

(112,8)

(108,5)

4 %

Résultat net (perte)

267,4

220,0

22 %

Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

(16,0)

(13,3)

20 %

Résultat net attribuable au Groupe Technip Energies

251,4

206,7

22 %

Chiffres clés de l’activité commerciale

Livraison de projets - IFRS ajusté

(En millions €)

Exercice 2021

Exercice 2020

Variation en %

Chiffre d’affaires

5 364,4

4 953,9

8 %

EBIT récurrent

342,0

326,4

5 %

Marge d’EBIT récurrent

6,4 %

6,6 %

(20) pb

Les informations financières sont présentées selon le référentiel IFRS ajusté, qui prévoit la comptabilisation de la quote-part proportionnelle des sociétés mises en équivalence de Technip Energies, le retraitement de la quote-part liée aux participations ne donnant pas le contrôle (voir Annexe 9), et l’exclusion des dépenses de restructuration, des coûts relatifs à la fusion et l’intégration, et des frais de litige.

Le chiffre d’affaires ajusté de l'exercice 2021 a augmenté de 8 % pour atteindre 5,4 milliards d’euros. Cette croissance a été réalisée malgré le contexte difficile lié à la pandémie, qui a inclus des restrictions dans certains domaines d’activité, ainsi que des contraintes liées à la logistique. Le chiffre d’affaires a bénéficié d’une activité importante sur le projet Arctic LNG 2, et de la montée en puissance des projets récemment attribués dans le GNL et en aval. Cela fait plus que compenser des contributions inférieures de projets en fin de réalisation dans les Amériques et en Inde.

L’EBIT récurrent ajusté de l'exercice 2021 a augmenté de 5 % pour atteindre 342,0 millions d’euros.

La marge d’EBIT récurrent ajusté a légèrement baissé de 20 points de base, à 6,4 %, en grande partie en raison de la croissance du chiffre d’affaires généré par les grands projets en phase initiale et des coûts corporate qui ont été alloués au segment opérationnel de manière plus exhaustive. Cette baisse a été partiellement compensée par les projets en phase de finalisation en Afrique, au Moyen-Orient et en Europe, ainsi que par une réduction des coûts indirects. La contribution de Yamal LNG a été globalement stable, ce projet progressant dans sa phase de garantie. Pour 2021, les dépenses directes liées à la COVID-19 ont été intégrées dans l’EBIT récurrent ajusté (en 2020, elles en étaient exclues).

Principaux faits opérationnels du quatrième trimestre 2021

(Consultez le communiqué de presse du T1 2021, du S1 2021 et des neuf premiers mois de 2021 pour connaître les événements marquants des neuf premiers mois)

Projet Arctic LNG 2 (Fédération de Russie)

  • Les derniers modules pour le premier train ont été chargés et sont partis vers Mourmansk ; les cinq premiers modules ont été intégrés à une structure gravitaire (GBS1).

Eni Coral Sul FLNG (Mozambique)

  • L’unité flottante de gaz naturel liquéfié est partie pour le Mozambique en novembre et est arrivée au large du pays début janvier. Les activités d’amarrage sont en cours.

Expansion de Qatar Energy North Field (Qatar)

  • Une cérémonie d’inauguration du site a été organisée à Ras Laffan le 16 octobre 2021 ; la campagne d’achat d’équipements critiques est en voie de finalisation, les activités sur le site progressent et sont en avance sur le planning.

Projet d’expansion de la raffinerie MIDOR (Égypte)

  • Démarrage et exploitation des premières nouvelles unités de traitement du projet ; l’unité de traitement de GPL 25 fonctionne conformément aux attentes. Finalisation réussie des travaux planifiés pendant d’arrêt de l’hydrocraqueur existant.

Usine de production d’oléfines de Long Son (Vietnam)

  • Toutes les sous-stations sont sous tension. Les opérations de levages (« heavylift ») sont terminées et tous les équipements sont érigés. Les canalisations préfabriquées sont en grande partie terminées avec seulement des activités mineures à réaliser. Les travaux de pré-démarrage des installations ont commencé. Le projet a également atteint 10 millions d’heures de travail sans LTI (incident avec arrêt de travail).

FPSO de gaz BP Tortue (au large du Sénégal/de la Mauritanie)

  • Les quatre derniers modules de traitement ont été levés avec succès en décembre, et les huit modules sont maintenant sur le pont. Le travail d’intégration a commencé.

Principaux faits commerciaux du quatrième trimestre 2021

Contrat pétrochimique conséquent* octroyé par Borouge (EAU)

  • Contrat d’Ingénierie, Fourniture des équipements, Construction pour la construction d’une nouvelle unité de craqueur d’éthane qui sera intégrée au complexe pétrochimique Borouge 4 à Ruwais. Ce contrat couvre la livraison d’une nouvelle unité de craqueur d’éthane, de plus de 1 500 KTA,basée sur la technologie propriétaire de Technip Energies.

*Pour Technip Energies, un contrat « conséquent » se situe entre 500 millions et 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires.

Technologie, produits et services (TPS) – IFRS ajusté

(En millions €)

Exercice 2021

Exercice 2020

Variation en %

Chiffre d’affaires

1 302,8

1 060,6

23 %

EBIT récurrent

119,3

86,0

39 %

Marge d’EBIT récurrent

9,2 %

8,1 %

110 pb

Les informations financières sont présentées selon le référentiel IFRS ajusté, qui prévoit la comptabilisation de la quote-part proportionnelle des sociétés mises en équivalence de Technip Energies, le retraitement de la quote-part liée aux participations ne donnant pas le contrôle (voir Annexe 9), et l’exclusion des dépenses de restructuration, des coûts relatifs à la fusion et l’intégration, et des frais de litige.

Le chiffre d’affaires ajusté de l'exercice 2021 a augmenté de 23 % pour atteindre 1 302,8 millions d’euros, grâce à une augmentation de la demande de services d’ingénierie, de service de conseil en gestion de projet , et une activité Process Technology soutenue, y compris d’octroi de licence, d’équipements propriétaires (notamment pour l’l’éthylène et la chimie durable dont le PBAT, un polymère biodégradable). Loading Systems continue aussi de bénéficier d’une période prolongée de forte prise de commandes.

L’EBIT récurrent ajusté de l'exercice 2021 a augmenté de 39 %, pour atteindre 119,3 millions d’euros.

La marge d’EBIT récurrent ajusté a augmenté de 110 points de base par rapport à l’exercice précédent, à 9,2 %, grâce à l’augmentation de l’activité et du chiffre d’affaires généré par Process Technology et les services, et à la croissance des services après-vente pour Loading Systems, notamment les travaux de réparation et de rénovation.

Principaux faits opérationnels du quatrième trimestre 2021

(Consultez le communiqué de presse du T1 2021, du S1 2021 et des neuf premiers mois de 2021 pour connaître les événements marquants des neuf premiers mois)

EPF de rénovation de la fournaise d’éthylène Shell Skyline (Pays-Bas)

  • Premières 100 000 heures de travail accomplies en toute sécurité sur le yard de fabrication de modules. La préparation des premiers travaux a commencé sur le site de construction de Moerdijk.

Nouvelle usine pilote en cours d’exploitation au Centre de recherche de Weymouth de Technip Energies (États-Unis)

  • Un nouveau réacteur de démonstration, conçu pour évaluer des conditions de traitement spécifiques pour l’exploitation avec le catalyseur de notre partenaire Clariant, fonctionne actuellement dans notre Centre de recherche du Massachusetts. Ce réacteur est conçu pour faire la preuve de l’efficacité de son nouveau catalyseur AcryloMax® pour la production d’acrylonitrile, un ingrédient utilisé pour créer des fibres pour les composants aérospatiaux légers et haute résistance.

Principaux faits commerciaux du quatrième trimestre 2021

Projet de capture et de compression du carbone de BP Teesside Power (Royaume-Uni)

  • Étude FEED couvrant la conception et le développement de solutions techniques pour le projet de centrale électrique de 860 MW NZT Power et l’installation de capture du carbone associée. Le consortium Technip Energies et GE Gas Power utilisera la technologie de capture du CO2 de Shell Cansolv, qui prévoit de capturer 2 Mt/an. Le consortium aura comme partenaire pour la construction le groupe anglais Balfour Beatty.. Ce projet comprend également les installations de compression et d’exportation de CO2 à haute pression de Teesside de 4 Mt/an prévues du projet NEP.

Développement ADNOC Ghasha (EAU)

  • Contrat pour l’ingénierie d’avant-projet détaillé (FEED) pour le mégaprojet de Ghasha, qui constitue le plus grand développement de gaz acides offshore du monde, et qui devrait produire plus de 42,4 mm3/j* de gaz naturel, ainsi que des condensatset du pétrole. Ce contrat comprend l’accélération de l’intégration de capture du carbone dans le développement.

*millions de m3 par jour.

Projet de pyrolyse de Wastefront Tyre (Royaume-Uni)

  • Project Management Consultancy (PMC) en charge des activités de conseil en gestion de projet a remporté le contrat de validation FEED et de premiers services EPC pour le projet Wastefront Sunderland. Technip Energies et Wastefront ont également conclu un partenariat stratégique pour déployer des projets Wastefront dans le monde entier (protocole d’accord signé en novembre 2021).

Installation de recyclage du polypropylène PureCycle Technologies (PCT) (Europe)

  • Project Management Consultancy (PMC) en charge des activités de conseil en gestion de proje a remporté un contrat-cadre avec PCT pour des services de conseil auprès de la société américaine lors de l’évaluation du site et la sélection de leur première installation de recyclage du polypropylène en Europe.

Projet Dragon de LanzaJet/PDP et FEED de carburant durable pour l’aviation Flite (Royaume-Uni/Pays-Bas)

  • Contrats PDP (Process Design Package) et FEED pour le développement de deux unités de 90 KTA de carburant d’aviation durable (situées en Galles du Sud, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas). Ces projets intégreront la technologie Hummingbird® de Technip Energies combinée au procédé Alcohol-to-Jet de LanzaJetTM pour produire du carburant d’aviation durable et du diesel renouvelable.

Protocole d’accord avec Svante pour le développement d’une technologie de capture du carbone (Europe, Moyen-Orient, Afrique et Fédération de Russie)

  • Ce partenariat permettra de continuer à développer la technologie de capture du carbone par absorbant solide de Svante et de fournir des solutions intégrées de la conception à la livraison de projets. Ce partenariat explorera des opportunités sur les marchés où la technologie de Svante serait choisie par les clients finaux pour des projets industriels de capture du carbone, y compris dans les cimenteries, raffineries, papeteries, usines pétrochimiques, sidérurgiques, de traitement du calcaire, de production d’hydrogène bleu et d’ammoniac. La coopération sera mondiale pour les usines d’hydrogène bleu utilisant la technologie de reformage du méthane à la vapeur de Technip Energies.

Corporate et autres éléments

Les coûts corporate au cours de l'exercice, hors éléments non récurrents, se sont élevés à 30,3 millions d’euros, bénéficiant d'une allocation plus exhaustive aux segments opérationnels. L’année précédente, ce chiffre était de 58,5 millions d’euros. Le compte de résultat combiné de l'exercice 2020 intégrait également l’impact de résultat de change alloué à Technip Energies. Le résultat de change de l'exercice 2021 a été un gain net de 0,3 million d’euros.

Les charges financières nettes, qui s’élèvent à 18,8 millions d’euros, sont essentiellement liées à l’évaluation à la valeur de marché des investissements dans des titres cotés et, dans une moindre mesure, par les charges d’intérêts plus élevées associées au crédit-relais, partiellement compensées par les produits d’intérêts de la trésorerie.

Le taux d’imposition effectif pour l'exercice complet, sur une base IFRS ajustée s’est établi à 29,7 %. L’amélioration du taux d’imposition par rapport au troisième trimestre est principalement due à une combinaison plus favorable de bénéfices et à une baisse des charges fiscales liées aux déclarations déposées dans plusieurs pays.

Les charges non récurrentes s'élèvent à 32,0 millions d'euros au cours de l'exercice. Celles-ci sont principalement liées aux coûts de scission, en grande partie engagés au premier trimestre. L’exercice 2020 avait bénéficié d’une contribution positive des éléments non récurrents résultant principalement d'un accord favorable sur un litige pour 102,9 millions d'euros, partiellement compensée par des charges directes liées au COVID-19 de 43,3 millions d'euros.

Les charges d’amortissement se sont élevées à 109,2 millions d’euros, dont 75,2 millions d’euros sont liées à la norme IFRS 16.

La trésorerie nette ajustée au 31 décembre 2021 s’établit à 3,1 milliards d’euros. Au 31 décembre 2020, après l’impact de l’Accord de scission et de distribution, ce solde s’élevait à 2,2 milliards d’euros.

Le total des capitaux propres au 31 décembre 2021 s’élevait à 1,5 milliard d’euros en IFRS ajusté. Cela se compare au total des capitaux propres au 31 décembre 2020, qui s’élevait à 1,2 milliard d’euros, après application des dispositions de l’Accord de scission et de distribution tel qu’il est détaillé dans la section 3, Informations relatives au bilan, de la publication de Technip Energies « Mise à jour des résultats financiers de l’exercice 2020 » communiqué de presse du 26 février 2021.

Le flux de trésorerie d’exploitation de l'exercice ont atteint 992,7 millions d’euros, bénéficiant d’une solide performance opérationnelle et de variations de besoins en fonds de roulement notamment liées aux avances des clients et aux paiements des échéances de projets. Avec des dépenses d’investissement limitées à 50,0 millions d’euros nets, le flux de trésorerie net a atteint 942,7 millions d’euros au cours de l'exercice. Hors variation positive du fonds de roulement en 2021, le flux de trésorerie net s’établit à 315,9 millions d’euros.

Informations relatives à la liquidité et la notation de crédit

Les liquidités ajustées totales de 4,5 milliards d’euros au 31 décembre 2021 comprennent 3,8 milliards d’euros de liquidités et 750 millions d’euros de liquidités issues de la facilité de crédit renouvelable non utilisée, qui est disponible pour un usage général et sert de garantie pour le programme de billets de trésorerie de la Société, compensées par 80 millions d’euros de billets de trésorerie en circulation.

Technip Energies conserve sa notation “BBB/A-2” de qualité investment grade, confirmée par S&P Global suite à sa scission de TechnipFMC.

Dividende et allocation de capital

Conformément au cadre d’allocation du capital de la Société présenté lors du Capital Markets Day du 28 janvier 2021, le Conseil d’administration proposera lors de l’Assemblée annuelle des actionnaires du 5 mai 2022 la distribution d’un dividende en espèces de 0,45 euro par action pour l’exercice 2021. Cela représente un versement de 32 % du bénéfice ajusté de 2021. S’il est approuvé, la date de détachement du coupon sera le 18 mai 2022, la date d’enregistrement sera le 19 mai 2022, et le dividende sera versé le 20 mai 2022.

La Société s’est engagée à mettre en œuvre un cadre d’allocation du capital équilibré et flexible, comprenant les trois composants suivants : dividendes des actionnaires, investissements et renforcement du bilan.

  • Dividende aux actionnaires. La Société a l’intention de verser chaque année un dividende durable ayant un potentiel de croissance à terme.
  • Mobilisation du capital pour accroitre nos opportunités commerciales et notre portefeuille de technologies dans la transition énergétique ainsi que leurs “business models” associés.
  • Renforcement du bilan. Permettre l’utilisation des flux de trésorerie excédentaires pour renforcer le bilan et les réserves.

Mise à jour pour les actionnaires

Le 11 janvier 2022, Technip Energies a annoncé qu’elle avait accepté de racheter 1,8 million de ses propres actions ordinaires de TechnipFMC plc. La Société a accepté d’acheter ces actions dans le cadre de la vente annoncée par TechnipFMC de sa participation dans la Société par l’intermédiaire d’une vente privée qui comprenait également Bpifrance Participations SA et HAL Investments B.V., la filiale d’investissement de HAL Holding N.V., chacune acceptant d’acheter 3,6 millions des actions ordinaires de la Société. Le règlement de la vente a eu lieu le 14 janvier 2022.

À la fin de la vente, la participation de TechnipFMC dans la Société avait été réduite à environ 7 %.

Feuille de route ESG

Pour développer une stratégie ESG claire et solide, la Société s’est engagée à effectuer une analyse de matérialité pour identifier les enjeux ESG les plus importants pour notre entreprise et nos parties prenantes. Ce processus rigoureux nous a aidés à définir et à articuler notre feuille de route ESG, Together by T.EN, et un tableau de bord, qui ont tous deux été publiés dans une présentation disponible sur notre site internet le 3 mars 2022.

Cette feuille de route ESG nous permettra d’intégrer les thématiques ESG dans toutes les composantes de nos opérations. Elle est également conçue pour compléter et renforcer notre stratégie commerciale. Dans un contexte marqué par la transition énergétique et l’évolution de notre secteur, l’ESG est un des éléments qui contribuera à notre performance financière.

La Société a défini une série d’objectifs clairs, quantifiables et mesurables associée aux quatre piliers de sa feuille de route ESG.

Concevoir des solutions pour le climat

  • Décarboner l’avenir
  • Accélérer l’innovation et la digitalisation
  • Améliorer la circularité et protéger la biodiversité

Les objectifs clés du tableau de bord comprennent : Atteindre le net zéro pour nos propres émissions (scope 1 et 2) d’ici 2030 et 100 % de notre budget R&D à nos domaines de la transition énergétique d’ici fin 2025.

Favoriser l’épanouissement des personnes

  • Promouvoir une culture inclusive
  • Protéger nos collaborateurs et améliorer leur bien-être
  • Attirer et développer les talents

Les objectifs clés du tableau de bord comprennent : recruter 50 % de femmes parmi les nouveaux diplômés et atteindre 25 % de femmes dans des postes de direction d’ici fin 2025.

Diriger de façon responsable

  • Intégrer l’ESG dans notre stratégie
  • Renforcer la responsabilité et la transparence en matière d’ESG
  • Susciter l’intégrité

Les objectifs clés du tableau de bord comprennent : accueillir 40 % de femmes au Conseil d’administration, objectif prévu d'être atteint et communiqué au plus tard à la date de l'AG 2024 de la Société , et engager une réduction continue des intermédiaires commerciaux non obligatoires : -30 % d’ici fin 2023, -100 % d’ici fin 2025.

Collaborer pour plus d’impact

  • Unir les forces et les compétences à travers les industries
  • S’allier pour établir une chaîne d’approvisionnement durable
  • Contribuer au développement des communautés locales

Les objectifs clés du tableau de bord comprennent : 100 % de nos principaux fournisseurs et sous-traitants suivis et audités sur leur performance ESG, et 100 % des projets éligibles avec le référentiel “Human Rights Management System” d'ici la fin de 2025.

Les résultats détaillés de l’analyse de matérialité ainsi que notre feuille de route ESG seront présentés dans le Rapport annuel 2021 et le Rapport développement durable 2021 de la Société.

Clauses de limitation de responsabilité

Le présent communiqué est destiné à des fins d’information uniquement pour les actionnaires de Technip Energies. Ce communiqué de presse contient des informations au sens de l’article 7, paragraphe 1, du règlement européen relatif aux abus de marché. Le présent communiqué de presse n’est pas destiné à être distribué dans des juridictions qui exigent une revue réglementaire préalable et une autorisation pour distribuer un communiqué de presse de cette nature.

Déclarations prospectives

Le présent communiqué contient des « déclarations prospectives » telles que les définissent la Section 27A du United States Securities Act de 1933, telle qu’amendée, et la Section 21E du United States Securities Exchange Act de 1934, telle qu’amendée. Les déclarations prospectives concernent généralement des événements futurs et des prévisions de revenus, de bénéfices, de flux de trésorerie ou d’autres aspects des activités ou des résultats d’exploitation de Technip Energies. Les déclarations prospectives sont souvent identifiées par les mots « estimer », « s’attendre », « anticiper », « planifier », « avoir l’intention », « prévoir », « devrait », « serait », « pourrait », « peut », « estimer », « perspectives » et des expressions similaires, y compris leur forme négative. L’absence de ces mots ne signifie toutefois pas que les déclarations ne sont pas prospectives. Ces déclarations prospectives sont fondées sur les attentes, estimations et hypothèses actuelles de Technip Energies concernant le développement et les conditions d’activité futurs et leurs effets potentiels sur Technip Energies. Bien que Technip Energies estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables au moment où elles sont établies, il ne peut être garanti que le développement futur affectant Technip Energies sera celui que Technip Energies anticipe.

Toutes les déclarations prospectives de Technip Energies impliquent des risques et des incertitudes (dont certains sont importants ou indépendants de la volonté de Technip Energies tel que la situation en Ukraine, les sanctions imposées à l’encontre de la Russie et l’impact qu’elles auront sur nos activités et/ou celles de nos clients en Russie ou liés à la Russie) et des hypothèses pouvant impliquer que les résultats réels diffèrent sensiblement de l’expérience historique de Technip Energies et des attentes ou projections actuelles de Technip Energies. Si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes se concrétisaient, ou si les hypothèses sous-jacentes se révélaient incorrectes, les résultats réels pourraient varier de façon significative par rapport à ceux indiqués dans les déclarations prospectives.

Pour plus d’informations sur les facteurs importants connus qui pourraient entraîner une différence entre les résultats réels et les résultats prévisionnels, veuillez-vous reporter aux facteurs de risque de Technip Energies présentés dans les documents déposés par Technip Energies auprès de la Securities and Exchange Commission aux États-Unis, qui comprennent l’amendement n° 4 à la déclaration d’enregistrement de Technip Energies sur le Formulaire F-1 déposé le 11 février 2021.

Les déclarations prospectives comportent des risques et des incertitudes inhérents et ne sont valables qu’à la date à laquelle elles sont faites. Technip Energies ne s’engage pas à mettre à jour les déclarations prospectives relativement à de nouvelles informations ou des événements futurs, sauf dans la mesure requise par la loi applicable.

ANNEXE

Base de préparation

Les comptes consolidés pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2021 comprennent des informations comparatives (pour l’exercice 2020) extraites des comptes combinés de Technip Energies.

Les informations relatives à ces deux périodes constituent les états financiers consolidés du Groupe Technip Energies au 31 décembre 2021.

Remarque : les données financières du quatrième trimestre peuvent ne pas correspondre exactement à la somme des données financières trimestrielles publiées pour le premier, deuxième, troisième et quatrième trimestres, dans la mesure où le quatrième trimestre est basé sur la conversion depuis le début de l’année des monnaies fonctionnelles vers la monnaie de présentation des états financiers.

 

ANNEXE 1.0: COMPTE DE RÉSULTAT AJUSTÉ – EXERCICE 2021

(En millions €)

Livraison de projets

Technologie, produits et services

Corporate / non affectable

Total

Exercice 21

Exercice 20

Exercice 21

Exercice 20

Exercice 21

Exercice 20

Exercice 21

Exercice 20

Chiffre d’affaires ajusté

5 364,4

4 953,9

1 302,8

1 060,6

6 667,2

6 014,5

EBIT récurrent ajusté

342,0

326,4

119,3

86,0

(30,3)

(58,5)

431,0

353,8

Résultat exceptionnel (opérations et coûts non récurrents)

(2,3)

40,1

(1,2)

(23,4)

(28,4)

(31,1)

(32,0)

(14,5)

EBIT

339,7

366,4

118,0

62,5

(58,7)

(89,7)

399,0

339,3

Produits financiers

16,8

20,7

Charges financières

(35,6)

(31,5)

Bénéfice (perte) avant impôt sur le résultat

380,2

328,5

Charges/(produits) d'impôt

(112,8)

(108,5)

Résultat net (perte)

267,4

220,0

Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

(16,0)

(13,3)

Résultat net attribuable au Groupe Technip Energies

251,4

206,7

ANNEXE 1.1: COMPTE DE RÉSULTAT AJUSTÉ – QUATRIÈME TRIMESTRE 2021

(En millions €)

Livraison de projets

Technologie, produits et services

Corporate / non affectable

Total

T4 21

T4 20

T4 21

T4 20

T4 21

T4 20

T4 21

T4 20

Chiffre d’affaires ajusté

1 368,8

1 348,8

388,4

251,2

1 757,3

1 600,0

EBIT récurrent ajusté

87,3

92,7

40,5

24,9

(4,3)

(10,5)

123,5

107,3

Résultat exceptionnel (opérations et coûts non récurrents)

(0,4)

(12,7)

0,2

(8,4)

(0,7)

0,3

(0,9)

(20,9)

EBIT

86,8

80,0

40,7

16,5

(5,0)

(10,1)

122,6

86,4

Produits financiers

7,0

8,1

Charges financières

(7,2)

0,5

Bénéfice (perte) avant impôt sur le résultat

122,4

95,0

Charges/(produits) d'impôt

(25,0)

(29,9)

Résultat net (perte)

97,4

65,1

Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

(5,6)

(4,8)

Résultat net attribuable au Groupe Technip Energies

91,8

60,3

ANNEXE 1.2: COMPTE DE RÉSULTAT – RAPPROCHEMENT ENTRE LES COMPTES IFRS ET LES COMPTES AJUSTÉS – EXERCICE 2021

(En millions €)

Exercice 21

IFRS

Ajustements

Exercice 21

Ajusté

Chiffre d’affaires

6 433,7

233,5

6 667,2

Charges et coûts :

Coût des ventes

(5 521,4)

(383,8)

(5 905,2)

Frais de vente, généraux et administratifs

(300,7)

(300,7)

Frais de recherche et développement

(38,6)

(38,6)

Dépréciations, frais de restructuration et autres charges (produits)

(32,0)

(32,0)

Autres produits (charges), nets

15,0

(4,5)

10,5

Résultat opérationnel

556,0

(154,8)

401,2

Quote-part dans les résultats des entités mises en équivalence

33,1

(35,3)

(2,2)

Bénéfice (perte) avant charges financières nettes et impôt sur le résultat

589,1

(190,1)

399,0

Produits financiers

16,6

0,2

16,8

Charges financières

(218,4)

182,8

(35,6)

Bénéfice (perte) avant impôt sur le résultat

387,3

(7,1)

380,2

Charges/(produits) d'impôt

(126,7)

13,9

(112,8)

Résultat net (perte)

260,6

6,8

267,4

Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

(16,0)

(16,0)

Résultat net attribuable au Groupe Technip Energies

244,6

6,8

251,4

ANNEXE 1.3: COMPTE DE RÉSULTAT – RAPPROCHEMENT ENTRE LES COMPTES IFRS ET LES COMPTES AJUSTÉS - EXERCICE 2020

(En millions €)

Exercice 20

IFRS

Ajustements

Exercice 20

Ajusté

Chiffre d’affaires

5 748,5

266,0

6 014,5

Charges et coûts :

Coût des ventes

(4 734,4)

(441,7)

(5 176,1)

Frais de vente, généraux et administratifs

(364,2)

(364,2)

Frais de recherche et développement

(38,1)

(38,1)

Dépréciations, frais de restructuration et autres charges (produits)

(96,3)

(96,3)

Autres produits (charges), nets

(1,9)

3,1

1,2

Résultat opérationnel

513,6

(172,6)

341,0

Quote-part dans les résultats des entités mises en équivalence

4,0

(5,7)

(1,7)

Bénéfice (perte) avant charges financières nettes et impôt sur le résultat

517,6

(178,3)

339,3

Produits financiers

24,8

(4,1)

20,7

Charges financières

(208,9)

177,4

(31,5)

Bénéfice (perte) avant impôt sur le résultat

333,5

(5,0)

328,5

Charges/(produits) d'impôt

(113,4)

4,9

(108,5)

Résultat net (perte)

220,1

(0,1)

220,0

Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

(13,3)

(13,3)

Résultat net attribuable au Groupe Technip Energies

206,8

(0,1)

206,7

ANNEXE 1.4: COMPTE DE RÉSULTAT RAPPROCHEMENT ENTRE LES COMPTES IFRS ET LES COMPTES AJUSTÉS – QUATRIÈME TRIMESTRE 2021

(En millions €)

T4 21

IFRS

Ajustements

T4 21

Ajusté

Chiffre d’affaires

1 683,7

73,6

1 757,3

Charges et coûts :

Coût des ventes

(1 446,9)

(101,2)

(1 548,1)

Frais de vente, généraux et administratifs

(76,9)

(76,9)

Frais de recherche et développement

(13,2)

(13,2)

Dépréciations, frais de restructuration et autres charges (produits)

(0,9)

(0,9)

Autres produits (charges), nets

4,4

0,2

4,6

Résultat opérationnel

150,2

(27,4)

122,8

Quote-part dans les résultats des entités mises en équivalence

13,3

(13,5)

(0,2)

Bénéfice (perte) avant charges financières nettes et impôt sur le résultat

163,5

(40,9)

122,6

Produits financiers

6,9

0,1

7,0

Charges financières

(53,4)

46,2

(7,2)

Bénéfice (perte) avant impôt sur le résultat

117,0

5,4

122,4

Charges/(produits) d'impôt

(34,7)

9,7

(25,0)

Résultat net (perte)

82,3

15,1

97,4

Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

(5,6)

(5,6)

Résultat net attribuable au Groupe Technip Energies

76,7

15,1

91,8

 

ANNEXE 1.5: COMPTE DE RÉSULTAT RAPPROCHEMENT ENTRE LES COMPTES IFRS ET LES COMPTES AJUSTÉS – QUATRIÈME TRIMESTRE 2020

(En millions €)

T4 20

IFRS

Ajustements

T4 20

Ajusté

Chiffre d’affaires

1 529,1

70,9

1 600,0

Charges et coûts :

Coût des ventes

(1 290,9)

(125,1)

(1 416,0)

Frais de vente, généraux et administratifs

(82,9)

8,4

(74,5)

Frais de recherche et développement

(5,2)

(5,2)

Dépréciations, frais de restructuration et autres charges (produits)

(18,1)

(18,1)

Autres produits (charges), nets

(3,1)

4,3

1,2

Résultat opérationnel

128,9

(41,5)

87,4

Quote-part dans les résultats des entités mises en équivalence

(1,4)

0,4

(1,0)

Bénéfice (perte) avant charges financières nettes et impôt sur le résultat

127,5

(41,1)

86,4

Produits financiers

7,9

0,2

8,1

Charges financières

(44,8)

45,3

0,5

Bénéfice (perte) avant impôt sur le résultat

90,6

4,4

95,0

Charges/(produits) d'impôt

(29,0)

(0,9)

(29,9)

Résultat net (perte)

61,6

3,5

65,1

Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

(4,8)

(4,8)

Résultat net attribuable au Groupe Technip Energies

56,8

3,5

60,3

ANNEXE 2.0: ÉTATS DE LA SITUATION FINANCIÈRE AJUSTÉS

(En millions €)

Exercice 21

Exercice 20

Goodwill

2 074,4

2 047,8

Immobilisations corporelles nettes

115,2

96,1

Droit d’utilisation

252,9

182,6

Entités mises en équivalence

27,8

37,3

Autres actifs non courants

322,1

279,2

Total des actifs non courants

2 792,4

2 643,0

Créances commerciales, nettes

1 041,1

1 069,3

Actifs contractuels

330,3

285,8

Autres actifs courants

655,2

743,0

Trésorerie et équivalents de trésorerie¹

3 810,1

3 064,4

Total des actifs courants

5 836,7

5 162,5

Actif total

8 629,1

7 805,5

Total des capitaux propres

1 491,2

1 800,5

Dette à long terme, moins la part courante

594,1

Passif locatif - non courant

237,7

201,0

Indemnités de retraite et autres prestations complémentaires de retraite, moins la part courante

127,7

124,2

Autres passifs non courants

102,0

82,7

Total des passifs non courants

1 061,5

407,9

Dette à court terme

89,2

402,3

Passif locatif - courant

69,2

41,5

Dettes fournisseurs

1 765,2

1 501,6

Passifs sur contrats

3 345,2

2 941,6

Autres passifs courants

807,6

710,0

Total des passifs courants

6 076,4

5 597,1

Total du passif

7 137,9

6 005,0

Total des capitaux propres et des passifs

8 629,1

7 805,5

1 La trésorerie et équivalents de trésorerie s’élevaient à 3,8 milliards d’euros au 31 décembre 2021. Cela se compare à la trésorerie et équivalents de trésorerie au 31 décembre 2020, après l’impact de l’Accord de scission et de distribution, de 2,9 milliards d’euros. Le total des capitaux propres au 31 décembre 2021 s’élevait à 1,5 milliard d’euros en IFRS ajusté. Cela se compare au total des capitaux propres au 31 décembre 2020, après l’impact de l’Accord de scission et de distribution, de 1,2 milliard d’euros. L’Accord de scission et de distribution a été détaillé dans la section 3, Informations relatives au bilan, de la publication de Technip Energies « Mise à jour des résultats financiers de l’exercice 2020 » du 26 février 2021.

 

ANNEXE 2.1: ÉTAT DE LA SITUATION FINANCIÈRE – RAPPROCHEMENT ENTRE LES COMPTES AJUSTÉS ET LES COMPTES IFRS – EXERCICE 2021

(En millions €)

Exercice 21

IFRS

Ajustements

Exercice 21

Ajusté

Goodwill

2 074,4

2 074,4

Immobilisations corporelles nettes

114,6

0,6

115,2

Droit d’utilisation

251,9

1,0

252,9

Entités mises en équivalence

75,4

(47,6)

27,8

Autres actifs non courants

342,0

(19,9)

322,1

Total des actifs non courants

2 858,3

(65,9)

2 792,4

Créances commerciales, nettes

1 038,4

2,7

1 041,1

Actifs contractuels

331,8

(1,5)

330,3

Autres actifs courants

512,2

143,0

655,2

Trésorerie et équivalents de trésorerie

3 638,6

171,5

3 810,1

Total des actifs courants

5 521,0

315,7

5 836,7

Actif total

8 379,3

249,8

8 629,1

Total des capitaux propres

1 506,4

(15,2)

1 491,2

Dette à long terme, moins la part courante

594,1

594,1

Passif locatif - non courant

236,9

0,8

237,7

Indemnités de retraite et autres prestations complémentaires de retraite, moins la part courante

127,7

127,7

Autres passifs non courants

137,9

(35,9)

102,0

Total des passifs non courants

1 096,6

(35,1)

1 061,5

Dette à court terme

89,2

89,2

Passif locatif - courant

68,9

0,3

69,2

Dettes fournisseurs

1 497,1

268,1

1 765,2

Passifs sur contrats

3 206,5

138,7

3 345,2

Autres passifs courants

914,6

(107,1)

807,6

Total des passifs courants

5 776,3

300,1

6 076,4

Total du passif

6 872,9

265,0

7 137,9

Total des capitaux propres et des passifs

8 379,3

249,8

8 629,1

ANNEXE 2.2: ÉTAT DE LA SITUATION FINANCIÈRE – RAPPROCHEMENT ENTRE LES COMPTES AJUSTÉS ET LES COMPTES IFRS – EXERCICE 2020

(En millions €)

Exercice 20

IFRS

Ajustements

Exercice 20

Ajusté

Goodwill

2 047,8

2 047,8

Immobilisations corporelles nettes

95,5

0,6

96,1

Droit d’utilisation

184,5

(1,9)

182,6

Entités mises en équivalence

39,8

(2,5)

37,3

Autres actifs non courants

322,3

(43,1)

279,2

Total des actifs non courants

2 689,9

(46,9)

2 643,0

Créances commerciales, nettes

1 059,1

10,2

1 069,3

Actifs contractuels

271,8

14,0

285,8

Autres actifs courants

663,4

79,6

743,0

Trésorerie et équivalents de trésorerie

3 189,7

(125,3)

3 064,4

Total des actifs courants

5 184,0

(21,5)

5 162,5

Actif total

7 873,9

(68,4)

7 805,5

Total des capitaux propres

1 825,8

(25,3)

1 800,5

Dette à long terme, moins la part courante

Passif locatif - non courant

202,3

(1,3)

201,0

Indemnités de retraite et autres prestations complémentaires de retraite, moins la part courante

124,2

124,2

Autres passifs non courants

167,5

(84,8)

82,7

Total des passifs non courants

494,0

(86,1)

407,9

Dette à court terme

402,4

(0,1)

402,3

Passif locatif - courant

42,0

(0,5)

41,5

Dettes fournisseurs

1 259,4

242,2

1 501,6

Passifs sur contrats

3 025,4

(83,8)

2 941,6

Autres passifs courants

824,9

(114,9)

710,0

Total des passifs courants

5 554,1

43,0

5 597,1

Total du passif

6 048,1

(43,1)

6 005,0

Total des capitaux propres et des passifs

7 873,9

(68,4)

7 805,5

ANNEXE 3.0: ÉTAT DES FLUX DE TRÉSORERIE AJUSTÉ

(En millions €)

Exercice 21

Exercice 20

Résultat net

267,4

220,0

Allocation corporate

381,2

Autres éléments sans effet de trésorerie

98,5

360,7

Variation du besoin en fonds de roulement

626,8

102,5

Trésorerie provenant des/(requise par les) activités d’exploitation

992,7

1 064,4

Dépenses d’investissement

(50,2)

(31,3)

Produits des cessions d’actifs

0,2

0,4

Autres actifs financiers et trésorerie acquis / cédés lors de l’acquisition / la déconsolidation

(1,9)

(20,9)

Trésorerie requise par les activités d’investissement

(51,9)

(51,8)

Augmentation (diminution) nette de la dette à long et court terme et des billets de trésorerie

275,1

(180,5)

(Distributions) /contributions nettes de TechnipFMC

(478,2)

(775,9)

Autres, y compris les dividendes versés et le remboursement des passifs locatifs

(99,7)

(162,4)

Trésorerie provenant des/(requise par les) activités de financement

(302,8)

(1 118,8)

Effet des variations des taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie

107,7

117,5

(Diminution) augmentation de la trésorerie et des équivalents de trésorerie

745,7

11,3

Trésorerie et équivalents de trésorerie, début de période

3 064,4

3 053,1

Trésorerie et équivalents de trésorerie, fin de période

3 810,1

3 064,4

ANNEXE 3.1: ÉTATS DES FLUX DE TRÉSORERIE – RAPPROCHEMENT ENTRE LES COMPTES AJUSTÉS ET LES COMPTES IFRS – EXERCICE 2021

(En millions €)

Exercice 21

IFRS

Ajustements

Exercice 21

Ajusté

Résultat net

260,6

6,8

267,4

Autres éléments sans effet de trésorerie

269,0

(170,5)

98,5

Variation du besoin en fonds de roulement

404,8

222,0

626,8

Trésorerie provenant des/(requise par les) activités d’exploitation

934,4

58,3

992,7

Dépenses d’investissement

(49,6)

(0,6)

(50,2)

Produits des cessions d’actifs

0,2

0,2

Autres actifs financiers et trésorerie acquis / cédés lors de l’acquisition / la déconsolidation

(3,6)

1,7

(1,9)

Trésorerie requise par les activités d’investissement

(53,0)

1,1

(51,9)

Augmentation (diminution) nette de la dette à long et court terme et des billets de trésorerie

275,1

275,1

Règlements d’un passif financier obligatoirement rachetable

(256,0)

256,0

(Distributions) /contributions nettes de TechnipFMC

(478,2)

(478,2)

Autres, y compris les dividendes versés et le remboursement des passifs locatifs

(99,5)

(0,2)

(99,7)

Trésorerie provenant des/(requise par les) activités de financement

(558,6)

255,8

(302,8)

Effet des variations des taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie

126,1

(18,4)

107,7

(Diminution) augmentation de la trésorerie et des équivalents de trésorerie

448,9

296,8

745,7

Trésorerie et équivalents de trésorerie, début de période

3 189,7

(125,3)

3 064,4

Trésorerie et équivalents de trésorerie, fin de période

3 638,6

171,5

3 810,1

ANNEXE 3.2: ÉTATS DES FLUX DE TRÉSORERIE – RAPPROCHEMENT ENTRE LES COMPTES AJUSTÉS ET LES COMPTES IFRS – EXERCICE 2020

(En millions €)

Exercice 20

IFRS

Ajustements

Exercice 20

Ajusté

Résultat net

220,1

(0,1)

220,0

Allocation corporate

381,2

381,2

Autres éléments sans effet de trésorerie

329,7

31,0

360,7

Variation du besoin en fonds de roulement

(94,2)

196,7

102,5

Trésorerie provenant des/(requise par les) activités d’exploitation

836,8

227,6

1 064,4

Dépenses d’investissement

(31,3)

(31,3)

Produits des cessions d’actifs

0,4

0,4

Autres actifs financiers et trésorerie acquis / cédés lors de l’acquisition / la déconsolidation

(21,1)

0,2

(20,9)

Trésorerie requise par les activités d’investissement

(52,0)

0,2

(51,8)

Augmentation (diminution) nette de la dette à long et court terme et des billets de trésorerie

(180,5)

(180,5)

Règlements d’un passif financier obligatoirement rachetable

(196,7)

196,7

(Distributions) /contributions nettes de TechnipFMC

(775,9)

(775,9)

Autres, y compris les dividendes versés et le remboursement des passifs locatifs

(162,3)

(0,1)

(162,4)

Trésorerie provenant des/(requise par les) activités de financement

(1 315,4)

196,6

(1 118,8)

Effet des variations des taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie

156,7

(39,2)

117,5

(Diminution) augmentation de la trésorerie et des équivalents de trésorerie

(373,9)

385,2

11,3

Trésorerie et équivalents de trésorerie, début de période

3 563,6

(510,5)

3 053,1

Trésorerie et équivalents de trésorerie, fin de période

3 189,7

(125,3)

3 064,4

ANNEXE 4.0: INDICATEURS ALTERNATIFS DE PERFORMANCE AJUSTÉS – EXERCICE 2021

(En millions €)

Exercice 21

% du chiffre d’affaires

Exercice 20

% du chiffre d’affaires

Chiffre d’affaires ajusté

6 667,2

6 014,5

Coût des ventes

(5 905,2)

88,6 %

(5 176,1)

86,1 %

Marge brute ajustée

762,0

11,4 %

838,4

13,9 %

EBITDA récurrent ajusté

540,2

8,1 %

461,4

7,7 %

Dotations aux amortissements et dépréciations

(109,2)

(107,6)

EBITDA récurrent ajusté

431,0

6,5 %

353,8

5,9 %

Résultat exceptionnel

(32,0)

(14,5)

Bénéfice ajusté avant charges financières nettes et impôt sur le résultat

399,0

6,0 %

339,3

5,6 %

Produits et charges financiers

(18,8)

(10,8)

Bénéfice ajusté avant impôts

380,2

5,7 %

328,5

5,5 %

Impôt sur le résultat

(112,8)

(108,5)

Résultat net ajusté

267,4

4,0 %

220,0

3,7 %

ANNEXE 4.1: INDICATEURS ALTERNATIFS DE PERFORMANCE AJUSTÉS – QUATRIÈME TRIMESTRE 2021

(En millions €)

T4 21

% du chiffre d’affaires

T4 20

% du chiffre d’affaires

Chiffre d’affaires ajusté

1 757,3

1 600,0

Coût des ventes

(1 548,1)

88,1 %

(1 416,0)

88,5 %

Marge brute ajustée

209,2

11,9 %

184,0

11,5 %

EBITDA récurrent ajusté

150,7

8,6 %

140,8

8,8 %

Dotations aux amortissements et dépréciations

(27,2)

(33,5)

EBITDA récurrent ajusté

123,5

7,0 %

107,3

6,7 %

Résultat exceptionnel

(0,9)

(20,9)

Bénéfice ajusté avant charges financières nettes et impôt sur le résultat

122,6

7,0 %

86,4

5,4 %

Produits et charges financiers

(0,2)

8,6

Bénéfice ajusté avant impôts

122,4

7,0 %

95,0

5,9 %

Impôt sur le résultat

(25,0)

(29,9)

Résultat net ajusté

97,4

5,5 %

65,1

4,1 %

ANNEXE 5.0: RAPPROCHEMENT DE L’EBIT ET DE L’EBITDA RÉCURRENTS AJUSTÉS – EXERCICE 2021

(En millions €)

Livraison de projets

Technologie, produits et services

Corporate / non affectable

Total

Exercice 21

Exercice 20

Exercice 21

Exercice 20

Exercice 21

Exercice 20

Exercice 21

Exercice 20

Chiffre d’affaires

5 364,4

4 953,9

1 302,8

1 060,6

6 667,2

6 014,5

Résultat avant charges financières nettes et impôt sur le résultat

399,0

339,3

Éléments exceptionnels :

Coûts de scission alloués

28,3

17,3

Coûts liés à la COVID-19

38,8

Autres (produits)/charges exceptionnels

3,7

(41,6)

EBIT récurrent ajusté

342,0

326,4

119,3

86,0

(30,3)

(58,5)

431,0

353,8

Marge d’EBIT récurrent ajusté en %

6,4%

6,6%

9,2%

8,1%

—%

—%

6,5%

5,9%

Dotations aux amortissements ajustées

109,2

107,6

EBITDA récurrent ajusté

540,2

461,4

Marge d’EBITDA récurrent ajusté en %

8,1%

7,7%

ANNEXE 5.1: RAPPROCHEMENT DE L’EBIT ET DE L’EBITDA RÉCURRENTS AJUSTÉS – QUATRIÈME TRIMESTRE 2021

(En millions €)

Livraison de projets

Technologie, produits et services

Corporate / non affectable

Total

T4 21

T4 20

T4 21

T4 20

T4 21

T4 20

T4 21

T4 20

Chiffre d’affaires

1 368,8

1 348,8

388,4

251,2

1 757,3

1 600,0

Résultat avant charges financières nettes et impôt sur le résultat

122,6

86,4

Éléments exceptionnels :

Coûts de scission alloués

0,6

5,1

Coûts liés à la COVID-19

(0,3)

Autres (produits)/charges exceptionnels

0,3

16,3

EBIT récurrent ajusté

87,3

92,7

40,5

24,9

(4,3)

(10,5)

123,5

107,3

Marge d’EBIT récurrent ajusté en %

6,4%

6,9%

10,4%

9,9%

—%

—%

7,0%

6,7%

Dotations aux amortissements ajustées

27,2

33,5

EBITDA récurrent ajusté

150,7

140,8

Marge d’EBITDA récurrent ajusté en %

8,6%

8,8%

ANNEXE 6.0: CARNET DE COMMANDES – RAPPROCHEMENT ENTRE LES COMPTES AJUSTÉS ET LES COMPTES IFRS

(En millions €)

Exercice 21

IFRS

Ajustements

Exercice 21

Ajusté

Livraison de projets

14 671,4

472,6

15 144,0

Technologie, produits et services

1 245,6

(1,2)

1 244,3

Total

15 916,9

16 388,3

ANNEXE 7.0: PRISES DE COMMANDES – RAPPROCHEMENT ENTRE LES COMPTES AJUSTÉS ET LES COMPTES IFRS

(En millions €)

Exercice 21

IFRS

Ajustements

Exercice 21

Ajusté

Livraison de projets

9 055,8

(584,3)

8 471,5

Technologie, produits et services

1 327,5

(9,1)

1 318,4

Total

10 383,3

9 789,9

ANNEXE 8.0: JOINT-VENTURE YAMAL LNG

(En millions €)

Exercice 21

Exercice 20

Passifs sur contrats - quote-part proportionnelle

165,9

345,0

(En millions €)

Exercice 21

Exercice 20

Trésorerie provenant des (requise par les) activités d’exploitation – quote-part proportionnelle

(21,9)

(26,0)

ANNEXE 9.0: Définition des indicateurs alternatifs de performance (IAP)

Certaines parties du présent communiqué de presse contiennent les mesures financières ajustées suivantes : Chiffre d’affaires ajusté, EBIT récurrent ajusté, EBITDA récurrent ajusté, trésorerie (dette) nette ajustée, carnet de commandes ajusté et prises de commandes ajustées. Ces données ne sont pas reconnues comme des mesures de la performance financière ou de la liquidité selon les normes IFRS, et la Société les considère comme des IAP. [Les IAP ne doivent pas être considérés comme une alternative ou comme plus importants que les indicateurs équivalents, tels que définis par les normes IFRS, ou comme un indicateur de la performance opérationnelle ou de la liquidité de la société].

Chaque IAP est défini ci-dessous :

  • Chiffre d’affaires ajusté : Le Chiffre d’affaires ajusté représente le chiffre d’affaires comptabilisé selon les normes IFRS, tel qu’ajusté selon la méthode décrite ci-dessous. Pour les périodes présentées dans le présent communiqué de presse, la part proportionnelle du chiffre d’affaires de la joint-venture de la Société provenant des projets suivants a été incluse : le chiffre d’affaires d’ENI CORAL FLNG, Yamal LNG et NFE est inclus à 50 %, celui de BAPCO Sitra Refinery à 36 %, celui de la construction et de la supervision en Russie d’Arctic LNG 2 est inclus à 33,3 %, celui de la joint-venture Rovuma à 33,3 % et celui de Nova Energies à 50 %. La Société estime que la présentation de la part proportionnelle du chiffre d’affaires de ses joint-venture provenant des projets de construction, réalisés dans le cadre de partenariats, permet à la direction et aux investisseurs de mieux évaluer la performance de l’activité principale de la Société d’une période à l’autre, en les aidant à mieux appréhender les activités effectivement réalisées par la Société dans le cadre de ces projets.
  • EBIT récurrent ajusté : L’EBIT récurrent ajusté représente le résultat avant les charges financières nettes et l’impôt sur le résultat, comptabilisé selon les normes IFRS, tel qu’ajusté pour refléter ligne par ligne leurs entités respectives de projets de construction constituées en actions qui ne sont pas entièrement détenues par la Société (en appliquant la méthode décrite dans la section Chiffre d’affaires ajusté) et retraité pour les éléments suivants, qui sont considérés comme exceptionnels : (i) les dépenses de restructuration, (ii) les coûts de scission associés à l’opération de scission et (iii) les frais de litiges importants survenus en dehors du cours de l’activité. La Société estime que l’exclusion de ces charges ou bénéfices de ces mesures financières permet aux investisseurs et à la direction d’évaluer plus efficacement les opérations de la Société et les résultats d’exploitation consolidés d’une période à l’autre, et d’identifier les tendances opérationnelles pouvant être masquées aux investisseurs et la direction par des éléments exclus.
  • EBITDA récurrent ajusté : L’EBITDA récurrent ajusté correspond à l’EBIT récurrent ajusté, tel que détaillé ci-dessus, après déduction des charges d’amortissement et tel qu’ajusté pour tenir compte de leurs entités respectives de projets de construction constituées en actions qui ne sont pas entièrement détenues par la Société.
  • Trésorerie (dette) nette ajustée : La trésorerie (dette) nette ajustée reflète la trésorerie et les équivalents de trésorerie, nets de dette (y compris la dette à court terme et les prêts dus au/par le Groupe TechnipFMC), tels qu’ajustés selon la méthode décrite dans la section Chiffre d’affaires ajusté. La direction utilise cette IAP pour évaluer la structure du capital et l’effet de levier financier de la Société. La Société estime que la dette nette ajustée (si elle est débitrice), ou la trésorerie nette ajustée (si elle est créditrice) est une mesure financière importante qui peut permettre aux investisseurs de mieux appréhender la situation financière de la Société et reconnaître les tendances sous-jacentes dans sa structure du capital.
  • Carnet de commandes ajusté : Le carnet de commandes est calculé en fonction de la valeur estimée des ventes de commandes de clients confirmées à la date de clôture. Le carnet de commandes ajusté prend en compte la part proportionnelle de la Société dans le carnet de commandes des sociétés mises en équivalence (ENI Coral FLNG, BAPCO Sitra Refinery, Arctic LNG 2 dans le cadre de la construction et de la supervision en Russie, la joint-venture Rovuma, deux sociétés affiliées de la joint-venture NFE et la joint-venture Nova Energies) et retraite la part du carnet de commandes liée aux participations ne donnant pas le contrôle de la Société dans Yamal LNG. La Société estime que le carnet de commandes ajusté permet à la direction et aux investisseurs d’évaluer le niveau des activités futures liées aux activités principales de la Société en incluant sa part proportionnelle dans les ventes prévisionnelles provenant de projets de construction dans le cadre de partenariats.
  • Prise de commandes ajustée : Les prises de commandes correspondent aux contrats signés qui sont entrés en vigueur pendant la période couverte par le rapport. Les prises de commandes ajustées ajoutent la part proportionnelle des commandes signées liées aux sociétés mises en équivalence (ENI Coral FLNG, BAPCO Sitra Refinery, Arctic LNG 2 dans le cadre de la construction et de la supervision en Russie, la joint-venture Rovuma, deux sociétés affiliées de la joint-venture NFE et la joint-venture Nova Energies) et retraitent la part des prises de commandes attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle dans Yamal LNG. Cette mesure financière est étroitement liée au carnet de commandes ajusté dans l’évaluation du niveau des activités à venir de la Société en présentant sa part proportionnelle des contrats qui sont entrés en vigueur au cours de la période et qui seront exécutés par la Société.