Aller au contenu principal
Image of Valentina Gabriel, Technip Energies
Mardi, juin 13, 2023
Temps de lecture : 5 minutes

L’habilitation, la transparence, la non-complaisance et l'amélioration continue sont au cœur du QHSES et servent de base à toutes les activités de Technip Energies

Interview avec Valentina Gabriel, Vice President QHSES chez Technip Energies.

Pour en savoir plus

Nommée en janvier 2023, Valentina Gabriel est Vice President QHSES chez Technip Energies. Entre 2018 et 2022, Valentina a été Senior Vice President de la Business Unit Asie-Pacifique, et la première femme au sein de l'entreprise à diriger une région. Directrice de projet accomplie, avec plus de 30 ans d'expérience opérationnelle, elle a supervisé des projets dans le monde entier, du Nigéria à l'Azerbaïdjan, en passant par le Brésil et les États-Unis, couvrant un large éventail de technologies, notamment onshore, offshore, subsea et des sciences de la vie.


Q - Pouvez-vous nous expliquer ce qu'est le QHSES et ce qu'il représente pour Technip Energies ?

Valentina Gabriel (VG) - La Qualité, la Santé, la Sécurité, l'Environnement et la Sûreté, ou QHSES, sont au cœur des activités de Technip Energies. Nous avons l'ambition d'être une société référente dans l'industrie.

Le rôle du HSE est de protéger la vie et l'environnement. C'est le pouls de l'entreprise. En tant qu'entreprise centrée sur l’humain, réalisant des projets dans le monde entier, nous ne faisons aucun compromis sur la sécurité et la santé. Nous devons faire en sorte que chaque jour, chacun d'entre nous puisse rentrer à son domicile en toute sécurité.  Nous avons également un rôle clé à jouer pour protéger l’environnement et promouvoir un futur meilleur pour notre Terre. Nous sommes convaincus que tous les incidents peuvent être évités. Notre rôle consiste à travailler de manière proactive pour éliminer les dangers et réduire les risques afin d'éviter les incidents, et au-delà de tout, les pertes humaines.

La Qualité signifie que nous devons livrer à nos clients ce que nous leur avons promis, selon les bonnes spécifications, dans le respect du planning et du budget. Nous visons l’excellence, apporter une valeur ajoutée à l'entreprise et obtenir la satisfaction du client de la manière la plus efficace possible. Pour y parvenir, nous veillons à ce que les activités soient réalisées conformément aux exigences et au processus de l'entreprise. Notre objectif est d’être efficient, où que nous soyons dans le monde. Sans oublier que la Qualité est l’affaire de tous.

La Sécurité consiste à assurer la sécurité physique de notre personnel et de nos biens. Il s'agit d'anticiper, de prévenir, de protéger, de détecter et de répondre. Cela signifie qu'il faut se préparer à toute éventualité, de telle sorte que lorsqu'un événement se produit, une évaluation est effectuée et une réponse appropriée est rapidement mise en œuvre.

Le dénominateur commun à tous les aspects de QHSES est la protection des personnes, de veiller à ce que les normes soient respectées, que les enseignements soient tirés et que le retour d’expérience s'inscrive dans un processus d'amélioration continue.

Q - Qu'est-ce que votre expérience opérationnelle apporte à ce poste ?

VG – A mon avis, en matière de QHSES, il est essentiel d'être proche des activités de l’entreprise pour vraiment comprendre ce que les gens vivent dans leur travail quotidien. Lorsque vous vous rendez sur un chantier de construction, vous voyez la manière dont les gens travaillent, pilotent des levages et construisent ; vous devez garder tous ces aspects à l'esprit lorsque vous êtes de retour à votre bureau. Vous devez toujours anticiper. Lorsque vous concevez une usine ou un projet, vous concevez un processus. Si vous n'intégrez pas le QHSES dans la conception, vous risquez de mettre des personnes en danger pendant la construction ou, plus tard, pendant l'exploitation. Il est donc essentiel de consulter le QHSES, d'effectuer des études de constructibilité, d'anticiper et de mettre en place les mesures appropriées.

C'est pourquoi, d'un point de vue opérationnel, il est judicieux que les fonctions QHSES soient réunies et indépendantes de l'ingénierie ou de la construction, afin d'offrir une perspective externe avec un effet de levier adéquat.

 

Q - Pouvez-vous expliquer l'importance des programmes BBS (sécurité fondée sur un modèle comportemental) et celui du maintien des connaissances ?

VG - Nous ne faisons aucun compromis sur la Sécurité. Elle est ancrée dans nos Valeurs. Nous organisons régulièrement des formations en matière de santé et de sécurité, mais les analyses ont montré qu'en règle générale, 80 % des connaissances acquises sont perdues au bout de trois jours seulement. Les messages ne sont pas toujours compris au niveau souhaité et c'est la raison pour laquelle notre programme de rétention des connaissances est conçu pour identifier le niveau réel de connaissances afin de pouvoir proposer des formations ciblées et pratiques.

Pour le programme de sécurité fondée sur un modèle comportemental (BBS), des équipes dédiées présentes sur les sites de construction interrogent le personnel sur leurs pratiques, identifient les bonnes pratiques et également les lacunes. Notre approche est construite pour encourager une discussion ouverte, promouvoir les enseignements de ces bonnes pratiques et lacunes, afin de ne pas reproduire les erreurs.

L'un des messages clés est : « Nous ne faisons aucun compromis ». Cela signifie de demander aux personnes d’interrompre leur tâche lorsque leur comportement n'est pas conforme à une méthode de travail sûr. Nous entendons souvent dire « Mais, nous avons déjà fait comme ça » ; c'est pourquoi il est si important de dire non et d’en expliquer la raison. Ce n'est pas toujours une tâche facile, mais chaque fois que nous soulevons un problème, le message est clair : pas de compromis, pas de complaisance - nous devons agir en toute sécurité dans toutes nos activités.

 

Q - Le changement climatique influence-t-il le HSE et quels sont les indicateurs clés de performance que vous suivez ?

VG - Nous n'avons qu'une seule planète Terre. Nos activités d’aujourd'hui auront un impact sur celles de demain. Nous devons donc agir maintenant et prendre les bonnes mesures pour préparer de meilleurs lendemains. Nous travaillons en étroite collaboration avec les équipes de projet pour réduire les déchets et la consommation d'eau durant la construction et intégrer des études d'impact sur la biodiversité dans la sélection de nos projets. Nous travaillons également de concert avec nos ingénieurs et fournissons un cadre pour l'éco-conception et la circularité afin de réduire notre impact environnemental dans l'ingénierie, la fourniture des équipements et la construction. Ainsi, le HSE est au carrefour de toutes nos activités.

 

Q - Comment exploitez-vous les données pour réaliser vos ambitions en matière de QHSES ?

VG - Si nous ne pouvons pas mesurer, nous ne pouvons pas nous améliorer. Les données nous permettent de comprendre les tendances et d'identifier les risques. Nous développons actuellement un outil de prévention HSE avec notre équipe globale de construction. En analysant les informations relatives à tous les incidents ou risques antérieurs, nous sommes en mesure de tirer des enseignements des événements passés et de partager l'expérience acquise dans le cadre de projets de construction au cours des 30 dernières années. Nous pouvons identifier les actions, les conditions ou circonstances, présentant un risque élevé d'accident et mettre en place des mesures préventives spécifiques.