Aller au contenu principal
Picture of Sandra Melki
Lundi, octobre 30, 2023
Temps de lecture : 4 minutes

Marketing stratégique et développement durable : traduire la stratégie en résultats tangibles

Pour en savoir plus

Nommée en décembre 2022, Sandra Melki est Vice President Marketing & Sustainability chez Technip Energies. Sandra bénéficie d’une riche expérience dans les domaines du marketing et du développement durable ainsi que de la transformation des entreprises et du digital, après avoir occupé des postes à responsabilité dans des sociétés de conseil et de technologies (Accenture, Microsoft) ou dans le domaine industriel (Schneider Electric). 

Q - Qu'est-ce qui lie le marketing stratégique et le développement durable au sein de Technip Energies? 

Sandra Melki (SM) - Le développement durable est au cœur de la stratégie de Technip Energies. Nous avons un rôle essentiel à jouer pour accélérer la transition du marché de l’énergie de manière durable et avoir un impact positif grâce à des solutions qui aident nos clients à atteindre leurs objectifs de décarbonation. La mission du marketing stratégique est de traduire cette stratégie en résultats tangibles. Il est donc tout à fait logique d’allier marketing stratégique et développement durable. Notre objectif est d'assurer une croissance rentable grâce à notre gamme d’offres, dont les technologies, produits et services sont durables dès la phase de conception, créant de la valeur pour l'entreprise et ses parties prenantes. 
 

Q - Comment y parvenez-vous?

SM - Nous avons développé une gamme d'offres phares telles que SnapLNG by T.EN™, qui est notre solution de trains de gaz naturel liquéfié (GNL) électriques bas-carbone permettant de réduire considérablement l'empreinte carbone des installations de GNL, et Canopy by T.EN™, notre solution dédiée au captage du carbone. Ces solutions modulaires et standardisées innovantes simplifient la chaîne d'approvisionnement, réduisent les risques, notamment en matière de sécurité, minimisent la main-d'œuvre sur site, accélèrent la mise sur le marché et fournissent une plus grande garantie en termes de maîtrise des coûts d’exécution et de délais de livraison. Nous avons également lancé BlueH2 by T.EN™ pour la production d'hydrogène bas carbone. Toutes ces offres phares sont totalement alignées sur notre ambition de neutralité carbone et soulignent notre positionnement sur le marché à l'ère de la décarbonation.

Les émissions de carbone ne sont cependant qu'une des données de l'équation du développement durable. Le capital humain est au cœur de notre stratégie. La parité hommes-femmes, le développement des compétences, la sécurité, les droits de l'homme, l'impact sur l'environnement et la biodiversité, sont également nos principales priorités et font partie de notre scorecard (tableau de bord) ESG (Environnement, Social, Gouvernance).
 

Q - Comment la feuille de route ESG de Technip Energies évolue-t-elle?

SM - La directive dite CSRD (Corporate Sustainability Reporting Directive) exige des entreprises qu'elles rendent compte de leurs performances en matière de développement durable conformément aux normes européennes de reporting sur le développement durable. Il s'agit d'un engagement ambitieux et notre feuille de route ESG évolue en conséquence. Nous avons simplifié notre cadre, qui s'articule désormais autour de trois piliers. Le premier pilier est la préservation du climat et de l'environnement ; le deuxième concerne la sécurité et le développement de nos collaborateurs ; et le troisième est axé sur la confiance, la mise en place d'une gouvernance solide, la transparence et la responsabilité.

Aligné sur les objectifs de développement durable des Nations unies et visant à susciter des changements positifs pour toutes nos parties prenantes, notre tableau de bord ESG est conçu pour faciliter le suivi des progrès et l'accélération des résultats. En ce qui concerne le climat et l’environnement, nos indicateurs clés de performance comprennent des objectifs à impact pour atteindre le Net Zéro pour nos émissions directes (scope 1 et 2) d'ici 2030, et nos émissions indirectes (scope 3) d'ici 2050. En développant des solutions bas carbone, notre objectif est d'aider nos clients à éviter l’émission de 15 MtCO2e d'ici 2025.

Nous avons également renforcé notre gouvernance ESG. Je préside le comité opérationnel ESG, dont les 16 membres, issus du comité exécutif élargi ou Vice-Présidents, représentent toutes les disciplines et fonctions de l'entreprise. Nous avons mis en place huit groupes de travail chargés de mettre en œuvre des plans d'action pour chaque thème du tableau de bord ESG, notamment les droits de l'homme, la diversité et l'inclusion, la chaîne d'approvisionnement, le climat et l’environnement, ainsi que les parties prenantes. Tout le monde est pleinement impliqué pour s'assurer que nous réalisons nos ambitions en matière d'ESG.  
 

Q - Comment les parties prenantes externes accueillent-elles cette démarche?

SM - Les réactions des agences de notation ESG ont été très positives. Nous avons conservé notre notation AAA chez MSCI et Morningstar Sustainalytics nous a récemment placé dans le top 10 % des leaders ESG de notre industrie. C'est un signal positif du marché qui indique que nous allons dans la bonne direction. Depuis la création de notre entreprise en février 2021, les agences de notation ont reconnu nos progrès continus et les actions concrètes mises en place pour atteindre nos objectifs. Nous souhaitons jouer un rôle de premier plan dans notre secteur, être reconnu comme un pionnier et faire en sorte que nos employés soient fiers de faire partie de l’entreprise.

Faire du développement durable une priorité de l'entreprise change vraiment la donne. Chez Technip Energies, nous ne le considérons pas comme une contrainte, mais comme une opportunité de créer de la valeur pour toutes nos parties prenantes, pour tous nos collaborateurs et pour l'entreprise.